Five tribes : devenez sultan à la place du sultan

Five-Tribes

Après Abyss, Bruno Cathala fait de nouveau parler de lui avec la sortie de Five Tribes, un jeu de placement à l’allemande dans lequel vous tenterez de devenir sultan. On vous dit tout sur le coup de coeur du Tavernier !

Le sultan de Naqala est mort. Vive le Sultan ! Mais qui prendra sa place ? Les oracles prédisent la venue d’un étranger qui saurait gagner les faveurs des cinq tribus. Ca tombe bien, votre caravane vient d’arriver en ville ! Vous sentez-vous l’âme d’un dirigeant ? Pour le savoir, il va falloir battre vos adversaires au nombre de points de victoire au cours d’une partie de Five Tribes.

photo 3-1 copie

Règles simples, stratégie et rejouabilité

Comme de nombreux jeux de stratégie, Five Tribes a été construit selon la tradition des jeux à l’allemande. Qui dit allemand, dit compliqué ? Pas du tout ! Les règles de ce jeu de placement sont plutôt simples et accessibles. Pour preuve : le livret d’explication n’excède pas les 8 pages. Le but du jeu ? Gagner le plus de points de victoire (PV).

Le mécanisme s’appuie sur le principe d’enchères (pour déterminer l’ordre de passage des joueurs) et le placement des « meeples » façon « casse-tête chinois ».

  • Le déplacement des meeples : A votre tour, vous récupérez les pions d’une tuile et devez les placer sur les autres tuiles, à raison d’un jeton par cases. Mais attention, le dernier meeple doit être poser sur une tuile contenant déjà un meeple de la même couleur. En fonction de vos choix, vous pourrez contrôler des territoires, gagner des ressources, invoquer les anciens djinns, empochez des pièces d’or, gagner à votre cause les vizirs et les sages ou encore assassiner l’équipe de vos adversaires. Chacune de ces actions vous permettra à la fin de la partie de gagner des points de victoires (et être peut-être élu nouveau sultan). Comme dans 7 wonders, il y a donc plusieurs façons de gagner des PV.
  • Les enchères : L’ordre de passage des joueurs n’est pas pré-défini et change à chaque tour. Durant les enchères, vous pourrez choisir votre position moyennant monnaie. Pour jouer en premier, vous devrez donc débourser davantage que les autres. L’ordre de jeu peut être important si vous souhaitez absolument faire une action en particulier. Mais n’oubliez pas, l’argent représente aussi en fin de partie des points de victoire. Veuillez donc à dépenser vos pièces avec parcimonie !

Vous l’aurez compris, il vous faudra faire preuve de stratégie et de réflexion pour pouvoir tirer votre épingle du jeu. « Le jeu est assez opportuniste. Il y a beaucoup de réflexion pendant votre tour parce que tout change à chaque passage de autres joueurs« , remarque Loïc le Tavernier.

Les petits plus du jeu

– Un beau matériel avec des jetons en bois et des illustrations qui restent dans le thème Moyen-Orient.

– Une rejouabilité importante. En effet, les tuiles qui constituent le plateau et les meeples sont placés au début de la partie de manière aléatoire. Un hasard qui fait de chaque partie un moment unique.

– Une boite de rangement optimisée avec des espaces permettant de stocker les cartes avec protection sans que cela déborde. (Pour information : les tailles des protections des cartes sont 80 x 80 mm et 44 x 58 mm.)

– Un background plaisant et bien respecté dans tout le jeu.

En outre, ce jeu est le coup de coeur du Tavernier : « Cela ne m’étonnerait pas s’il remporte des prix« .

photo 1-1 copie 2

Le moins (il en faut bien un)

– on ne peut y jouer qu’à 4 personnes maximum.

 

« Un jeu qui rentre dans les grands classiques », Cédric, passionné de jeu

« Five Tribes est un jeu vraiment complet. Grâce à ses différentes manières de gagner des points de victoire, il y a suffisamment de stratégies pour que l’on ne fasse pas la même chose que son voisin. De plus, il n’y a pas trop d’interaction, ce qui empêche de se pourrir la vie mutuellement. Par contre, contrairement au Tavernier, je trouve que le jeu n’est pas ouvert à tout le monde. Par exemple, contrairement à Catane, il est beaucoup plus difficile d’évaluer le nombre de points que l’on aura à la fin. Je le conseillerais donc plutôt aux joueurs avertis. Pour moi, ce jeu rentre dans les grands classiques des jeux de société. Niveau design, il est très joli, même si je ne suis pas fan des pions en bois. Il a une bonne identité graphique, bien cohérente. Le matériel est varié et en grosse quantité avec des meeples mais aussi de beaux palais, des chameaux, des palmiers, des tuiles, des cartes… Bref, on en a pour son argent. En plus, aucune partie ne se ressemble. On peut y jouer, y rejouer à volonté ! »

Informations pratiques

Nom : Five Tribes
Auteur : Bruno Cathala
Temps d’explication : 30 minutes
1ere partie : 1h à 1h30
Nombre de joueurs : de 2 à 4
Age minimum : 13 ans
Prix : 54 €
Date de sortie : septembre 2014

Mimine la Tavernière

Publicités